Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
mano a mano

TERMINUS DES METROS DE NEW YORK

6 Septembre 2017, 08:01am

Publié par mano a mano

 

Un film de Marie David
Collection : "Sauveteurs des mers"

12' / France 3 / Thalassa

Aux Etats-Unis, 1662 rames de métros hors d’usage se préparent à une curieuse retraite. Plutôt que de les démanteler et de les recycler, la ville de new york a décidé de les jeter dans l’océan Atlantique. Le but de cette opération : créer des récifs artificiels.

Les structures lourdes ont la réputation d’être des résidences de luxes pour poissons. Les espèces se protègent des prédateurs et peuvent se reproduire mais également se nourrir : moules et coquillages colonisent rapidement les voitures immergées.

Le projet « red bird » du nom des premières rames de métro coulées est un succès. Au large de certains états, la quantité de produits de la mer a été multipliée par 400 en sept ans. L’économie de la pêche de loisir est dynamisée et le largage des wagons enthousiasment.

 

Les consciences écologistes ne semblent pas s’émouvoir devant ces insolites largages, pas plus qu’ils ne s’inquiètent de savoir que ces rames contiennent de l’amiante.

Mais il est vrai que le métro de new york n’a pas le monopole des fonds marins. Le long des côtes américaines, on largue à peu près tout dans l’océan : des autos, des frigos, des chars et des pneus, pourquoi pas des métros ???