Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
mano a mano

LES ENFANTS PRÊCHEURS

4 Septembre 2017, 10:21am

Publié par mano a mano

 

Un film de Roberto Lugones

52' / France O / Canal Oversea
26' / Arte

Adriana possède déjà une solide expérience en tant que prêcheuse au sein de l’église évangélique de la région de Sao Paulo au Brésil. Que ce soit au temple, dans les favelas, dans des centres de rééducation ou dans les medias, Adriana subjugue toujours l’assistance avec un discours fleuve qui emportent les gens parfois jusqu’à l’extase. Et pourtant, Adriana est une petite fille de 10 ans.

 

Selon les estimations, 8 000 Sud-Américains se convertiraient chaque jour au protestantisme de l’église évangélique. Au Brésil tout particulièrement ! On estime à 20 % la proportion de Brésiliens désormais rattachés à l’univers évangélique.

Des enfants semblables à Adriana constituent  un phénomène nouveau qu’on appelle « meninos pastores », des enfants prêcheurs  qui sont le nouveau fer de lance de l’église évangélique. En effet, l’image de ces enfants en train de prêcher attire des nouveaux fidèles pour qui Dieu se manifeste au travers de ces enfants.

 

Malgré leur jeune âge, la plupart d’entre eux possèdent une grande maîtrise de la parole, une grande facilité pour capter l’audience et une mémoire prodigieuse qui leur permet de répéter de passages entiers des évangiles.

 

Souvent, ces enfants sont entourés par une véritable cour de miracles, de personnes en détresse, de malades, des gens ayant des problèmes familiaux, de chômage. Tous et toutes croient que toucher ces enfants pourra résoudre leur problème.

Pour leur part, les enfants prêcheurs ressassent un discours positiviste qui annonce une victoire proche.

 

Certains de ces enfants, le plus connus, parcourent tout les pays, invités par des évangélistes locaux. Ils sont présents dans les medias. Certain ont un agenda trop chargé pour leur jeune âge.

Alors travail à plein temps ? Ou simple ferveur religieuse ? Certain des proches de ces enfants développent une industrie, ils monnayent leur participation (parfois même leur interview à la presse) ; ils vendent des CD et des vidéos de leurs prêches. Tout cela est géré par les parents, dont on dénonce la manipulation de leurs enfants. Cet état de fait a pris de court les autorités et aucune institution ou association ne se préoccupent de cette situation.

 

Alors chaque jour ou presque, des enfants prêcheurs continueront à apparaître tant qu’il y aura des gens prêts à les charger de toute leur misère, de leurs angoisses et leurs espoirs.