Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
mano a mano

LA MORT N’EST PAS EXCLUE

31 Août 2017, 14:59pm

Publié par mano a mano

Un film de Bernard Martino

 

52’ - Arte-ZDF

 

Depuis longtemps déjà, dans nos sociétés occidentales, la mort n’est plus compatible avec notre mode et notre rythme de vie ; pas plus qu’elle ne l’est avec notre environnement.

D’abord repoussée de la maison vers l’hôpital où se produisent aujourd’hui plus de 70% des décès, la mort a été ensuite refusée par les soignants qui se sont retranchés derrière leurs priorités de « techniciens de la Santé » pour ne pas avoir à faire avec elle. L’acharnement est devenu la seule alternative à l’abandon. 

Fort heureusement, depuis quelques années, de plus en plus de soignants prennent conscience de ce que leur pratique a de fondamentalement inhumain. Ils essaient de réinvestir cette mort qu’ils côtoient journellement et plus largement d’insuffler dans leur service ce « souci de l’autre » dont parle Marie de Hennezel.

Le professeur Jean-Michel Bolse  fait partie de ces soignants. Il dirige à Brest un service de réanimation médicale que l’on pourrait croire voué exclusivement à l’exercice d’une haute technicité, bien loin des enjeux palliatifs de l’accompagnement des mourants. C’est pourtant un service où 20% des patients décèdent. Des patients dont le Professeur Bolse et son équipe ont décidé de s’occuper jusqu’au bout.

 

En décrivant le fonctionnement de ce service, le film de Bernard Martino, « La mort n’est pas exclue », rend compte et promeut cette volonté de renouveau des pratiques soignantes. Il en souligne l’impact sur les patients, sur leurs proches et sur le personnel. Au final il se dégage du film comme un parfum d’évidence.